Tarif 2017  de la taxe de séjour :

Nature de l’hébergement – Tarif par nuitée et par personne applicable à compter du 1er janvier 2017
– Palaces et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 2,50€
– Hôtels de tourisme 5 étoiles, résidence de tourisme 5 étoiles, meublés de tourisme 5 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 1,80 €
– Hôtels de tourisme 4 étoiles, résidence de tourisme 4 étoiles, meublés de tourisme 4 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 1,50 €
– Hôtels de tourisme 3 étoiles, résidence de tourisme 3 étoiles, meublés de tourisme 3 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 0,90 €
– Hôtels de tourisme 2 étoiles, résidence de tourisme 2 étoiles, meublés de tourisme 2 étoiles, villages de vacances 4 et 5 étoiles et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 0,75 €
– Hôtels de tourisme 1 étoile, résidence de tourisme 1 étoile, meublés de tourisme 1 étoile, chambre d’hôtes, villages de vacances 1, 2 et 3 étoiles, emplacement dans les aires de camping-car et des parcs de stationnement touristiques par tranche de 24h et tous les autres établissements présentant des caractéristiques de classement touristique équivalentes : 0,65 €
– Hôtels de tourisme et résidence de tourisme, villages de vacances en attente de classement ou sans classement : 0,50 €
– Meublés de tourisme et hébergements assimilés, en attente de classement ou sans classement : 0,50 €
– Terrains de camping et terrains de caravanage classés en 3, 4 et 5 étoiles et tout autre terrain d’hébergement de plein air de caractéristiques équivalentes : 0,50 €
– Terrains de camping et terrains de caravanage classés en 1 et 2 étoiles et tout autre terrain d’hébergement de plein air, ports de plaisance et tous les autres établissements présentant des caractéristiques équivalentes : 0,20 €

Les exonérations :

Sont exemptées de la taxe de séjour :
– Les personnes mineures
– Les titulaires d’un contrat de travail saisonnier employés dans la métropole
– Les personnes bénéficiant d’un hébergement d’urgence ou d’un relogement temporaire
– Les personnes qui occupent des locaux dont le loyer est inférieur à un montant de 50 € par semaine quel que soit le nombre d’occupants